Ao no Exorcist – Kazue Kato

15 Mar

Hey,
Je viens à vous pour vous présenter un excellent Shönen. Je l’ai découvert dans un premier temps au travers de l’animé. Puis je l’ai adoré au travers des tomes que j’ai pu lire. Ao no Exorcist est plus connu chez nous en France sous le nom de Blue Exorcist. Ce shönen est écrit et illustré par Kazue Kato. Depuis 2009, il est prépublié dans le Jump Square de l’éditeur Shüeisha. Il y a actuellement 7 tomes de sortis au Japon depuis le 2 septembre 2011 et Kazé a sorti ce dernier tome le 25 janvier 2012. Vous pourrez profiter du tome 8 le mercredi 25 avril 2012.
  • Auteur & Dessinateur: Kazue Kato
  • Type: Shönen
  • Genre: Suspense, Fantastique, Ecole, Aventure, Action
  • Editeur VO: Shüeisha
  • Pré-publié dans: Square Jump
  • Éditeur français: Kazé
  • 1ere date parution vo: 2009
  • Pays d’origine: Japon
  • Nbr de volume(s): 7 (en cours)
  • Nbr de volume(s) vo: 7 (en cours)
  • Pour public averti: Non
  • Age conseillé: + de 12 ans
  • ISBN: 9782849658307
  • Illustration: Illustrations noir et blanc
  • Prix public: 6.95 EUR

Le monde de Ao no Exorcist se compose de deux dimensions rejointes en une seule, comme un miroir. La première est le monde dans lequel les êtres humains vivent, Assiah. L’autre est le monde des démons, Gehenna. Normalement, le voyage et même toute forme de contact entre les deux est impossible. Toutefois, les démons peuvent passer dans ce monde en possédant tout ce qui existe en son sein. Satan est le dieu des démons, mais il y a une chose qu’il n’a pas : un conteneur dans le monde humain assez puissant pour le contenir. À cette fin, il a engendré Okumura Rin, son fils, d’une femme humaine, mais ce dernier est-il en accord avec ses plans, ou doit-il devenir autre chose… ?
Okumura Rin est le fils de Fujimoto Shirō, un Exorciste. À cause de sa grande maladresse ou de sa force démesurée, il est incapable de conserver un boulot très longtemps et fait le désespoir de son père. Son frère jumeau, Yukio, qui va bientôt quitter le temple pour suivre ses études, est également très inquiet pour l’avenir de son frère.

Mais Rin a le don de se fourrer dans des situations inextricables. Un jour, alors qu’il est aux prises avec une bande, l’un des garçons qui l’agresse prend soudainement l’apparence d’un démon et tente de lui brûler les yeux. Des flammes, contrôlées par Rin, surgissent alors et repoussent ses assaillants.

Le père Fujimoto lui apprend peu après que ces flammes sont la marque de Satan… qui n’est autre que le véritable père de Rin. Après cette agression, le père décide de mettre Rin à l’abri, mais c’est déjà trop tard. Satan a appris la nouvelle et vient récupérer son fils… pour s’en servir.

C’est à la suite de cette entrevue désastreuse que Rin décidera de devenir Exorciste, mais un Exorcistes bien particulier, puisqu’il est un démon qui chasse les démons.
C’est un manga très peu connu. Aux premiers abords, le scénario peut paraître banal et donner une impression de déjà vu et c’est bien normal vu qu’il y a pas mal de clichés qu’on retrouve dans presque tous les shonen. C’est bien simple, on commence par découvrir Rin comme un garçon bagarreur au tempérament enflammé (littéralement cette fois, oui) et avec un certain mal à connecter ses deux neurones. Je trouve que ce manga a un petit charme qui lui est propre.

J’aime beaucoup aussi les dessins, les expressions des perso sont bien accentuées et j’ai tendance à exploser de rire en voyant certaines tronches que tire Rin. Je crois même qu’il contribue au charme du manga, c’est vraiment un perso attachant.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :